Category Archives: French Literature

The Girl with the Golden Eyes

| November 25, 2016 | admin | 0

A type of attractions during which so much horror is to be encountered is, without doubt, the overall element of the Parisian populace—a humans apprehensive to behold, gaunt, yellow, tawny. isn't really Paris an enormous box in perpetual turmoil from a typhoon of pursuits underneath that are whirled alongside a crop of humans, who're, regularly, reaped by means of demise, in basic terms to be born back as pinched as ever, males whose twisted and contorted faces provide out at each pore the intuition, the need, the poisons with which their brains are pregnant; no longer faces quite a bit as mask; mask of weak point, mask of energy, mask of distress, mask of pleasure, mask of hypocrisy; all alike worn and stamped with the indelible symptoms of a panting cupidity? what's it they need? Gold or excitement?

Show description

La Chartreuse de Parme & Chroniques italiennes: Editions annotées (French Edition)

| November 25, 2016 | admin | 0

Éditions enrichies :

- advent et conclusion

-Biographie détaillée et bibliographie de l'auteur

-Contexte Historique

-Notes

Extrait l. a. Chartreuse de Parme :

AVERTISSEMENT

C’est dans l’hiver de 1830 et à trois cents lieues de Paris que cette nouvelle fut écrite ; ainsi aucune allusion aux choses de 1839.

Bien des années avant 1830, dans le temps où nos armées parcouraient l’Europe, le hasard me donna un billet de logement pour los angeles maison d’un chanoine : c’était à Padoue, charmante ville d’Italie ; le séjour s’étant prolongé, nous devînmes amis.

Repassant Padoue vers los angeles fin de 1830, je courus à l. a. maison du bon chanoine : il n’était plus, je le savais, mais je voulais revoir le salon où nous avions moveé tant de soirées aimables, et, depuis, si souvent regrettées. Je trouvai le neveu du chanoine et l. a. femme de ce neveu qui me reçurent comme un vieil ami. Quelques personnes survinrent, et l’on ne se sépara que fortress tard ; le neveu healthy venir du café Pedroti un very good zambajon. Ce qui nous healthy veiller surtout, ce fut l’histoire de los angeles duchesse Sanseverina à laquelle quelqu’un healthy allusion, et que le neveu voulut bien raconter tout entière, en mon honneur.

— Dans le will pay où je vais, dis-je à mes amis, je ne trouverai guère de soirées comme celle-ci, et pour passer les longues heures du soir je ferai une nouvelle de votre histoire.

— En ce cas, dit le neveu, je vais vous donner les annales de mon oncle, qui, à l’article Parme, mentionne quelques-unes des intrigues de cette cour, du temps que los angeles duchesse y faisait los angeles pluie et le beau temps ; mais, prenez garde ! cette histoire n’est rien moins que morale, et maintenant que vous vous piquez de pureté évangélique en France, elle peut vous procurer le renom d’assassin.

Extrait Chroniques italiennes :

L’ABBESSE

DE CASTRO

I

Le mélodrame nous a montré si souvent les brigands italiens du seizième siècle, et tant de gens en ont parlé sans les connaître, que nous en avons maintenant les idées les plus fausses. On peut dire en général que ces brigands furent l’opposition contre les gouvernements atroces qui, en Italie, succédèrent aux républiques du moyen âge. Le nouveau tyran fut d’ordinaire le citoyen le plus riche de l. a. défunte république, et, pour séduire le bas peuple, il ornait los angeles ville d’églises magnifiques et de beaux tableaux. Tels furent les Polentini de Ravenne, Manfredi de Faenza, les Riario d’Imola, les Cane de Vérone, les Bentivoglio de Bologne, les Visconti de Milan, et enfin, les moins belliqueux et les plus hypocrites de tous, les Médicis de Florence. Parmi les historiens de ces petits États, aucun n’a osé raconter les empoisonnements et assassinats sans nombre ordonnés par los angeles peur qui tourmentait ces petits tyrans ; ces graves historiens étaient à leur solde. Considérez que chacun de ces tyrans connaissait personnellement chacun des républicains dont il savait être exécré (le grand-duc de Toscane Côme, par exemple, connaissait Strozzi), que plusieurs de ces tyrans périrent par l’assassinat, et vous comprendrez les haines profondes, les méfiances éternelles qui donnèrent tant d’esprit et de braveness aux Italiens du seizième siècle, et tant de génie à leurs artistes. Vous verrez ces passions profondes empêcher los angeles naissance de ce préjugé assez ridicule qu’on appelait l’honneur, du temps de madame de Sévigné, et qui consiste surtout à sacrifier sa vie pour servir le maître dont on est né le sujet et pour plaire aux dames. Au seizième siècle, l’activité d’un homme et son mérite réel ne pouvaient se montrer en France et conquérir l’admiration que par l. a. bravoure sur le champ de bataille ou dans les duels ; et, comme les femmes aiment los angeles bravoure et surtout l’audace, elles devinrent les juges suprêmes du mérite d’un homme. Alors naquit l’esprit de galanterie, qui prépara l’anéantissement successif de toutes les passions et même de l’amour, au revenue de ce tyran merciless auquel nous obéissons tous : l. a. vanité.

Show description

Au bonheur des dames

| November 25, 2016 | admin | 0

By Émile Zola

Jeune orpheline normande ayant l. a. cost de ses deux frères, Denise vient chercher à Paris le secours d’un oncle qu’elle ne connaît pas. Mais à peine a-t-elle entraperçu les vitrines fastueuses du Bonheur des Dames qu’elle est subjuguée et décide d’y tenter sa probability. Dans l’univers merciless du grand magasin, los angeles jeune femme parviendra-t-elle à être reconnue et respectée ? Résistera-t-elle aux charmes du buyer, commerçant impitoyable et redoutable séducteur ?Onzième quantity de l. a. série des Rougon-Macquart, ce roman donne à voir les mutations du trade et de l. a. société sous le moment Empire. Et le lecteur du xxie siècle de penser que, à l’heure de los angeles vente en ligne, rien n’a vraiment changé.

Show description

Le Cid

| November 25, 2016 | admin | 0

Don Diègue et le comte de Gomès projettent d’unir leurs enfants Rodrigue et Chimène, qui s’aiment. Mais le comte, jaloux de se voir préférer le vieux don Diègue pour le poste de précepteur du prince, offense ce dernier en lui donnant une gifle (un « soufflet » dans le langage de l’époque). Don Diègue, trop vieux pour se venger par lui-même, remet sa vengeance entre les mains de son fils Rodrigue qui, déchiré entre son amour et son devoir, finit par écouter los angeles voix du sang et tue le père de Chimène en duel. Chimène essaie de renier son amour et le cache au roi, à qui elle demande l. a. tête de Rodrigue. Mais l’attaque du royaume par les Maures donne à Rodrigue l’occasion de prouver sa valeur et d’obtenir le pardon du roi. Plus que jamais amoureuse de Rodrigue devenu un héros nationwide, Chimène reste sur sa place et obtient du roi un duel entre don Sanche, qui l’aime aussi, et Rodrigue. Elle promet d’épouser le vainqueur. Rodrigue victorieux reçoit du roi los angeles major de Chimène : le mariage sera célébré l’année suivante.

Show description

A Barbarian in Asia

| November 25, 2016 | admin | 0

A wild trip to the East narrated through a author who's “without equivalent within the literature of our time” (Jorge Luis Borges)

Henri Michaux (1899–1984), the good French poet and painter, set out as a tender guy to determine the some distance East. touring from India to the Himalayas, and directly to China and Japan, Michaux voices his shiny impressions, slicing critiques, and curious insights: he has no difficulty conversing his brain. half fanciful travelogue and half exploration of tradition, A Barbarian in Asia is gifted the following in its unique translation by way of Sylvia seashore, the recognized American-born bookseller in Paris.

Show description

A Singular Man

| November 25, 2016 | admin | 0

By Emmanuel Bove

In a nation of everlasting pressure and relieved ethical paralysis, Jean-Marie Thély, an anguished bystander restrained to the margins of well mannered society, has dependent the total of his lifestyles upon the concept that he's not like others. He derives his singularity from his origins as an illegitimate baby; bounced from one condescendingly charitable family to a different basically to be rejected by way of the bourgeois households that raised him. limited to a standard schooling, barred from an officer's profession, he's not able to do what he desires and finally turns into trapped in a lifetime of utter indecision.

Show description

Gargantua and Pantagruel (Penguin Classics)

| November 24, 2016 | admin | 0

By Francois Rabelais

A masterly new translation of Rabelais’s powerful scatalogical comedy

Parodying every person from vintage authors to his personal contemporaries, the amazing and exuberant tales of Rabelais reveal human follies with mischievous and infrequently obscene humor. Gargantua depicts a tender big who turns into an aesthetic Christian knight. Pantagruel portrays Gargantua’s bookish son who turns into a Renaissance Socrates, divinely guided through knowledge and by means of his idiotic, self-loving better half, Panurge.

Show description

La Mécanique des femmes

| November 24, 2016 | admin | 0

By Louis Calaferte

En 1963, Louis Calaferte publie Septentrion. Aussitôt interdit, ce livre est réédité en 1984. Pour celui qui l'aborde, sa fulgurance est intacte.

La mécanique des femmes, qu'il nous donne aujourd'hui, est comme los angeles quintessence de Septentrion.
Il y est query, comme le dit précisément le titre, des manifestations sexuelles et érotiques spécifiquement féminines.

Aucun écrivain n'aura jamais comme dans ce texte parlé de 'l'impudeur' et de 'l'obscénité' des femmes, avec une telle précision, un tel détachement, avec autant d'intense crudité.

De cela, comme de Dieu et de l. a. mort, Louis Calaferte ne cesse de nous entretenir. Il le fait d'un element de vue souverain, celui de l'écrivain maître absolu de son variety.

Show description

Impressions d'Afrique (French Edition)

| November 24, 2016 | admin | 0

Ce livre est parfaitement mis en web page pour une lecture sur Kindle.

Extrait:

VERS quatre heures, ce 25 juin, tout semblait prêt pour le sacre de Talou VII, empereur du Ponukélé, roi du Drelchkaff.

Malgré le déclin du soleil, los angeles chaleur restait accablante dans cette région de l’Afrique voisine de l’équateur, et chacun de nous se sentait lourdement incommodé par l’orageuse température, que ne modifiait aucune brise.

Devant moi s’étendait l’immense position des Trophées, située au cœur même d’Éjur, imposante capitale formée de circumstances sans nombre et baignée par l’océan Atlantique, dont j’entendais à ma gauche les lointains mugissements.

Show description

To Top